Brook Preloader

Blog

L’après-confinement un fort enjeu pour les entreprises et les salariés

L’après-confinement un fort enjeu pour les entreprises et les salariés

Avec la crise sanitaire qui sévit dans notre pays suite à l’épidémie du coronavirus Covid-19, nous vivons une phase de changement collectif et individuel totalement inédite.

Chaque entreprise doit s’adapter en temps réel, avec une visibilité réduite qui s’ajoute au stress lié à l’épidémie elle-même. Devant l’importance des enjeux économiques, elle a besoin de redéployer au mieux son activité et l’après-confinement s’annonce crucial. Passé le choc, il s’agit de réinventer le quotidien, pour construire ensemble une résilience. Heureusement, des outils existent pour accompagner le changement et ainsi préserver la productivité.

Le confinement et le télétravail, difficile retour au quotidien

Face aux premiers changements dûs au confinement, les salariés se sont adaptés au télétravail certains y ont vu une opportunité d’autres une contrainte.

Le télétravail a permis de pallier le manque de productivité. Cependant d’après une étude réalisée par Deskeo, expert en « Flex office », le confinement et le télétravail ne font pas bon ménage pour stimuler l’esprit d’équipe.

Après le confinement, les salariés vont devoir retourner sur leur lieu de travail. Ils seront de nouveau obligés de s’adapter, avec toutes leurs peurs et leurs freins dus aux conséquences du coronavirus.

Pour certains, c’est leur état de santé (maladies chroniques) ou celui de leurs proches qui ne leur permettra pas de retourner sur leur lieu de travail. Comme à l’heure d’avant le confinement, ils continueront à travailler de chez eux.

Pour d’autres l’impact psychologique et physique du coronavirus est à prendre en compte. Il engendre des anxiétés et des angoisses  « Les troubles de l’anxiété sont des problèmes courants de santé mentale. Ils agissent sur notre capacité à travailler et sur notre productivité », rappelle l’OMS dans un communiqué publié à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale 2017.

OMS

Les entreprises vont devoir s’adapter, s’équiper pour accueillir  leurs salariés dans de meilleures conditions pour éviter le pire. Réduire au maximum les risques. Le télétravail va continuer, mais comment s’améliorer et créer de nouvelles organisations du travail (sans attendre que le vaccin fasse son apparition) ? L’entreprise doit être créative, réactive et s’adapter à ce changement.

Forte exposition des managers

Pendant le confinement, un sondage réalisé, du 31 mars au 8 avril par OpinionWayavance. Il montre  qu’un quart des salariés qui sont en risque de dépression nécessitant un traitement, soit 37,3 % des femmes et 28,9 % des hommes.

Dans ce contexte, les managers sont également exposés: 20 % d’entre eux déclarent vivre une détresse psychologique élevée. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur leur rôle par rapport aux problèmes de leurs collaborateurs. Ils ont une surcharge cognitive, associée au travail et à leur vie personnelle.

Trouver des leviers pour remotiver ses équipes

Cette crise engendre chez chaque personne un changement de perception de la vie et de ses priorités.

Il est important de redonner du sens afin de motiver ces salariés. D’évaluer les priorités de chacun d’entre eux ainsi que celles de l’entreprise pour qu’elle fasse adhérer ses employés aux valeurs de l’entreprise, voire de les redéfinir. 

Il est essentiel de trouver des leviers pour remotiver ses équipes, ses salariés et de revoir l’organisation et le mode de management afin de protéger et redynamiser son capital humain.

La clé de la productivité passe par la motivation des équipes et des collaborateurs, elle est nécessaire pour la reprise de l’activité de l’entreprise.

Selon étude menée par Harvard/MIT un salarié heureux au travail est 31 % plus productif,  2 fois moins malade, 6 fois moins absent, 9 fois plus loyal et 55 % plus créatif.

Valeowork, expert « santé et travail »

Des problématiques plus que d’actualité auxquelles peut répondre VALEOWORK, société spécialisée dans l’accompagnement au changement dans le domaine « santé et travail » et experte depuis plusieurs années.

Nous suivons les personnes et les organisations et nos experts éclairent  les enjeux afin de mieux accompagner au changement.

Nous veillons à établir une cohérence entre la vie professionnelle et la vie personnelle, en prenant en compte la complexité et les incertitudes existantes.

Nous travaillons sur la compréhension de la situation. Nous aidons à modifier les représentations et les attitudes face aux problèmes.

Comment lever les peurs et faire face à aux problèmes liés au coronavirus en prenant en compte les besoins essentiels de l’entreprise et de chaque individu ?

Notre expérience dans ce domaine, nous a montré qu’en actionnant sur les personnes et les groupes de personnes ainsi qu’en utilisant certains leviers, nous pouvons passer de la peur au désir et à l’envie donc à la motivation.

Redynamisez vos collaborateurs et gagnez en productivité

En choisissant de redynamiser vos équipes et vos collaborateurs, vous choisissez  d’augmenter votre productivité !

Pour mettre en place les bons leviers, notre équipe propose de nombreuses actions  collectives ou individuelles, elles sont toutes concrètes et étudiées pour permettre de :

  • sensibiliser vos salariés
  • anticiper le retour à l’entreprise de vos salariés
  • maintenir dans l’emploi et de dynamiser vos salariés
  • recréer du lien en actionnant sur le management
  • accéder à l’envie et la motivation en levant les freins et les peurs
  • lever les masques par l’intelligence collective
  • avoir un espace d’écoute ou de supervision
  • donner du sens à vos collaborateurs
  • libérer sa créativité pour s’adapter

Nous sommes à l’écoute de vos besoins afin de contribuer à la résilience de votre entreprise.

Prenez soin de vous et de vos proches

3 Comments

  1. Jean

    Merci pour cet article ! En ce qui me concerne j’ai vraiment apprécié de travailler à la maison. J’ai travaillé bien plus qu’au bureau mais ça mon entreprise ne semble pas l’entendre ou le croire. Quoiqu’il en soit je me verrais bien travailler de chez moi 2 fois par semaine.

  2. Sasha

    Pour ma part le confinement a été un révélateur pour mon éclosion professionnel donc je le vis très bien merci.

    Au final il y’aura forcément un avant et maintenant un après, je pense que le confinement aura des effets positif chez certains et moins pour d’autres.

    Il aura été révélateur du meilleurs et du pire tant sur le perso que le pro.

  3. David M.

    Je vois une grande quantité de messages et articles concernant le télétravail et les entreprises qui prolongent ce fonctionnement.

    Ce week-end j’ai eu l’occasion de discuter avec un manager d’un très grand groupe. La réalité en tout autre pour certaines entreprises.

    Le message est clair pour les cadres et les salariés :

    « c’est retour immédiat au bureau et pour ceux qui souhaitent rester chez eux, c’est dépôt des congés ou congés sans solde ». Il y a bien évidemment des enjeux économiques importants mais le message reste brutal et sans compassion. Aucune demie-mesure.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives